AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 When we have the jimjams | feat. Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: When we have the jimjams | feat. Lou   17.06.12 9:47

Profil
Invité
avatar
Invité



La journée de Rose semblait bien débuté… semblait… car ça n’allait pas durer bien longtemps. La matinée douce et calme, elle s’était occupée de ses pokemons farceurs le mieux qu’elle pouvait. C’était pour elle, même si elle voulait devenir une future éleveuse, une chose difficile car certain de ses petits monstres étaient de vrais petits diables aimant constamment faire tourner la tête à leur jolie maitresse qui les aimait tout de même énormément, surement plus qu’il ne le faut d’ailleurs. La matinée pour la jeune Kwansup fut donc assez monotone et relativement calme de son point de vue. La demoiselle n’aimait pas forcément l’aventure mais il est vrai qu’un peu plus de nouveauté dans sa pauvre vie bien morne ne ferait très certainement pas de mal, enfin elle espérait que cette nouveauté soit un tant soit peu positif, histoire de ne pas se retrouver mêler dans des histoires sans fin, car ça avait beau occupé l’esprit, ces histoires-là étaient bien trop stressantes pour la pauvre éleveuse qu’elle était.

L’après-midi semblait être aussi monotone que la matinée, après un déjeuner bien copieux au grand réfectoire de l’école, Rose retourna doucement en cours, le ventre rempli… de chez rempli… voir même un peu trop, car elle avait grandement envie de vomir. Quelle idée de vouloir prendre autant de nourriture ? Elle ne savait pas vraiment… peut-être à cause de sa frustration concernant ses journées bien trop ennuyeuses et monotones. La demoiselle survécu une heure de cours avant qu’elle n’aille courir aux toilettes pour vider son estomac qui ne lui demandait juste qu’à être purgé de toutes les cochonneries qu’elle venait d’ingurgité… car oui, en plus de ça, elle n’avait rien mangé de bien équilibré ni même bon pour la santé. Se traitant d’imbécile par la même occasion, quand elle eut fini sa petite commission elle ne passa pas par la case infirmerie, se dirigeant directement vers le prochain cours de la journée. Arrivé dans la salle déjà remplit d’élèves qui écoutaient le cours sagement, son professeur apeuré par le teint blafarde de son élève ne put qu’interrompre le cours pour emmener Rose à l’infirmerie l’obligeant presque car la demoiselle n’avait aucune envie de s’y rendre, elle savait parfaitement pourquoi elle venait de vomir pas besoin d’aller se faire diagnostiquer quelque chose qu’elle savait déjà. Mais avant même qu’elle puisse refuser poliment elle était déjà en face du bel infirmier. Ses deux grands yeux ouverts comme deux grosses pépites, la jeune demoiselle, grand sourire aux lèvres, ne se plaignait plus, elle ne ressentait même plus la douleur à son ventre. Répondant affirmativement et bêtement à toutes les questions du bel infirmier, elle ne se rendait pas compte sur le moment même qu’elle venait d’affirmer qu’elle était enceinte.

MessageSujet: Re: When we have the jimjams | feat. Lou   17.06.12 20:48

Profil
Kwansup - 2ème année
avatar
MESSAGES : 127
INSCRIT LE : 07/06/2012
POKEPOINTS : 8

AGE : 23 ans
AVATAR : Won Jong Jin - The J
Chuis Bo !
J'y crois pas comment Chuis Bo ! Le mec parfait , zéro défauts !
Putain comme Chuis Bo ! J'dédicace ce morceau au Bo Goss que je suis ! J'ai trop d'sex appeal , quand j'me r'garde parfois je jouis !
Sur mon Facebook 52 000 photos de moi ! Le regard droit, J'finit même par plaire aux gars !



Voir le profil de l'utilisateur http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t39-waerhert-lou-les-meilleurs-se-font-toujours-attendre http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t46-waerhert-lou-c-est-la-vie-cui-cui http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t47-pokedex-de-lou#86


    Le soleil était vraiment magnifique dehors, les rayons venaient même chatouiller le visage endormi de Lou. Lâchant un gémissement plaintif, le jeune homme se retourna pour essayer de fuir la lumière, cela était sans grand succès il fallait l’avouer ! Ouvrant difficilement les yeux, ces derniers lui brulèrent rapidement alors qu’il mettait sa couette sur son visage en grognant. Non … Être malade, était réellement une chose que Lou n’appréciait pas. Reniflant, le cerveau embrouillé, il se lovait au mieux sous sa couette, prêt à se rendormir et rater une journée de cours. Il avait de la chance, il pouvait compter sur une camarade de classe pour lui récupérer les cours théoriques. Sentant doucement le sommeil l’emporter sur lui, le jeune homme avait l’impression de pouvoir vaincre sa maladie en s’endormant de la sorte. Pourtant, cela aurait été trop beau pour être vrai et durer plus longtemps. Sortant de lui-même de sa pokeball, Lou sentit rapidement quelque chose rebondir lourdement sur son ventre. Le faisant grimacer de douleur. Retirant la couette de son visage, il aperçu rapidement Nobuo qui lui sautait sur le ventre dans un rythme effréné en répétant son nom. Stupide pokemon ! Hurlant presque de rage, Lou attrapa la pokeball de Nobuo pour le faire rentrer et ne plus bouger de l’intérieur.

    Alors qu’il comptait lancer la pokeball par la fenêtre, la douleur au niveau de son crane, le fit le stopper et il regarda cette dernière. S’énerver de la sorte n’était pas une solution, ce pauvre pokemon n’y était pour rien. Il voulait juste le réveiller pour qu’il aille en cours. Soupirant, le jeune homme partit se doucher et revint s’habiller pour aller en cours. Du moins essayait de suivre. Premier cours de l’après midi. Lou essayait tant bien que mal de suivre les paroles de son professeur, mais les yeux rouges, le front en sueur et le corps qui tremblait littéralement, le jeune homme devait se rendre à l’évidence qu’il ne tiendrait pas. Sous les conseils de ses amis, Lou se dirigea doucement vers l’infirmerie. Il adressa un sourire courtois avant de se laisser faire, totalement perdu dans les nuages.

    Rapidement on déclara un gros rhume, pas vraiment loin de la grippe, mais il n’était pas aussi contagieux. Rapidement surement inquiet, Lou du faire sortir Eichi de sa pokeball alors qu’il s’agrippait à sa jambe de peur surement qu’il périsse dans ce moment crucial, qui relit la chaise où l’on avait ausculté au lit en face. S’allongeant en prenant son Carapuce dans ses bras, Lou s’apprêtait à dormir quand une voix le maintenu en éveille. Se redressant pour essayer d’apercevoir Rose. Le jeune homme sursauta brusquement en l’entendant répondre qu’elle était enceinte à l’infirmier.

      « Quoiii ? »


    Tombant du lit en perdant appui, le jeune homme se mit à gémir doucement de douleur, alors que Eichi le regardait du haut du lit. Non … Ce n’était pas possible ? De qui est-ce qu’elle attendait un enfant ? Pas de lui, enfin … Ils avaient toujours été sérieux. Avec qui elle avait fricoté entre deux ? Se redressant avec difficulté, Lou resta les fesses par terre en s’appuyant sur son lit. La tête dans les mains un peu trop perdu dans le brouillard.

MessageSujet: Re: When we have the jimjams | feat. Lou   20.06.12 13:53

Profil
Invité
avatar
Invité



Rose, charmée par le nouvel infirmier ne faisait vraiment plus attention à ce qu’elle disait. La demoiselle plutôt méfiante de nature ne se comportait certainement pas ainsi avec n’importe qui, mais rien qu’au physique ou encore l’aura qu’une personne dégage, elle pouvait se transformer en vrai midinette, prête à tout pour attirer l’attention… Enfin presque… Alors il est vrai que complètement à l’ouest, elle n’avait pas vraiment comprit la question du jeune homme et y avait répondu affirmativement sans une once de plaisanterie… Maintenant, sans qu’elle ne s’en rende compte sur le moment même, la demoiselle était fichée et allait clairement le regretter après coup… Burtle qui était comme à son habitude libre car Rose n’aimait jamais l’enfermer dans sa pokeball, essayait tant bien que mal de sortir sa maitresse de son délire, ayant rapidement comprit son état inquiétant. La situation aurait bien pu durer plus longtemps, si quelque chose… ou plutôt quelqu’un se serait retenu de crier « Quoiii ? ».

Ce fut à ce moment-là que Rose reprit le contrôle d’elle-même, les grands yeux ouverts elle s’écria complètement chamboulée « Quoi… Quoiiii ? », à croire qu’elle se prenait pour un psykokwak. « Non… mais… noon ! Je… Je ne suis pas… » L’infirmier qui prenait soin d’elle, la coupa dans son élan, le jeune homme… plus vieux qu’elle… était partit aider celui qui de son crie venait d’extirper la Kwansup de son beau délire. À terre, les mains plaquées sur son visage, Rose découvrit un Lou presque désemparé. Avait-il entendu ce qu’elle venait d’avouer sans le faire exprès, à voir comment il avait réagit, très certainement. Un sourire aux lèvres, Burtle accroché dans son dos, la demoiselle venait pleinement de reprendre ses esprits et la vision qu’elle avait de son ex, celui dont elle pouvait plus vraiment voir en peinture depuis qu’ils avaient cassé, l’obligea à le pointer du doigt et à s’écrier « Et c’est lui le père ! ». En vérité et vous l’avez bien compris… La demoiselle n’était pas enceinte et si elle l’eut était vraiment, se retrouvant dans la même situation, elle n’aurait très certainement jamais avoué que Lou était le père, même si cela était purement la vérité. Mais là comme la situation était tout autre et qu’en réalité, elle ne l’était pas, ne voulant pas s’enfoncer seule et ayant trouvé un bon moyen pour faire souffrir son ex, elle en avait profité pour faire une pierre deux coups. La vengeance d’une femme n’est pas à prendre à demi mesure, surtout pas celle de Rose. Comprenant la situation Burtle couinait doucement accroché au dos de la Kwangsup, il sentait que ça allait mal finir et essayait donc de calmer sa maitresse pendant qu’il était encore temps.

Spoiler:
 


Dernière édition par Jeong Rose le 21.06.12 7:06, édité 1 fois

MessageSujet: Re: When we have the jimjams | feat. Lou   20.06.12 18:54

Profil
Kwansup - 2ème année
avatar
MESSAGES : 127
INSCRIT LE : 07/06/2012
POKEPOINTS : 8

AGE : 23 ans
AVATAR : Won Jong Jin - The J
Chuis Bo !
J'y crois pas comment Chuis Bo ! Le mec parfait , zéro défauts !
Putain comme Chuis Bo ! J'dédicace ce morceau au Bo Goss que je suis ! J'ai trop d'sex appeal , quand j'me r'garde parfois je jouis !
Sur mon Facebook 52 000 photos de moi ! Le regard droit, J'finit même par plaire aux gars !



Voir le profil de l'utilisateur http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t39-waerhert-lou-les-meilleurs-se-font-toujours-attendre http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t46-waerhert-lou-c-est-la-vie-cui-cui http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t47-pokedex-de-lou#86


    Frottant sa tête en gémissant de douleur, le pauvre Lou semblait souffrir encore plus de ses maux de tête. Cela n’était pas agréable, bien au contraire, sans oublier cette horrible nausée qui montait en lui à cause de cette nouvelle. Comment cela pouvait-il être possible ? Il n’avait pas autant de malchance pour que Rose attende un enfant de lui. Entendant la voix de la demoiselle, il se redressa temps bien que mal regardant cette dernière bafouiller. Elle l’était ou pas ? Ou alors, elle ne voulait pas l’avouer devant lui ? Oh non ! Se retrouver père aussi jeune ce n’était pas dans ses projets. Remerciant l’infirmier qui vint l’aider à se relever, Lou prit place sur son lit lançant un regard noir à la demoiselle en face de lui. Bien que cela ne dura pas longtemps avant qu’il devienne totalement blanc, enfin si cela était possible, vu déjà la blancheur de sa peau à cause de sa maladie. C’est sur, il allait se mettre à vomir, son estomac était tout retourné à l’idée de devoir arrêter ses études et se mettre à travailler pour élever un enfant. Se mettant soudainement à grogner, Lou se mit debout bien que titubant un peu.

      « C’est impossible ! Je n’aurais jamais fait une idiotie telle que de te mettre enceinte ! T’es sur, que ca serait pas le mec avec qui tu traines souvent qui t’a fait ca ? »


    L’atmosphère semblait plutôt lourde et le pauvre Eichi sauta du lit pour s’accrocher à la jambe de son ami pour essayer de le calmer. Sans grand succès, il faut dire que Lou avait plutôt mauvais caractère. Mais le Carapuce ne voulait pas laisser Lou s’énerver contre la maitresse de son ami Burtle. La petite tortue se mit à courir vers son ami sautillant devant lui en agitant les pattes avant.

      « Burtle ! Il faut trouver une solution ! » (Langage pokemon)


    L’infirmier ne semblait plus vraiment où se mettre se retrouvant piégé entre une querelle d’anciens amoureux. Finissant par se faire emmener par ce dernier, le jeune homme fut forcé de s’asseoir à côté de Rose alors qu’il commençait à les questionner sur des questions d’ordres privés. Enfin cela avait pour but de retrouver un moment où tout aurait pu tourner mal. Fronçant les sourcils, Lou ne se mettait pas à chercher le moment du problème, il se mit à fixer le ventre de Rose avant de regarder le visage de la demoiselle.

      « Mais attend ! Tu es enceinte de combien de mois si c’est ca ? Tu n’es pas vraiment grosse pour une femme qui attend un enfant… Maman ! »


    Ah ! Il était sur de pouvoir la piéger et avoir la vraie réponse de toute cette histoire, elle mentait c’était forcément cela. Du moins, il l’espérait vraiment. Il adorait les enfants et Rose ne serait surement pas une mauvaise mère, mais il devrait prendre ses responsabilités vis-à-vis d’elle et pauvre enfant… Grandir avec des parents comme eux, cela risque d’être difficile pour son développement mental.

MessageSujet: Re: When we have the jimjams | feat. Lou   21.06.12 7:49

Profil
Invité
avatar
Invité



Rose était satisfaite de son mensonge, un rictus presque malsain aux lèvres, elle ne le cachait clairement pas. Maintenant en position de force, la demoiselle n'avait qu'une envie le voir souffrir comme lui avait pu la faire souffrir. Oui car Lou n'était en rien innocent dans cette histoire et Rose réagissait en conséquence... La Kwansup fut à une époque lointaine amoureuse de Lou, à un tel point que quand celui-ci était venu à rompre, son comportement doux et niais disparu complétement pour devenir agressive et vile. Prendre le cœur d'une demoiselle et l'écraser comme il l'avait fait sans une once de pitié, n'avait clairement pas plu à Rose, qui s'était sentit profondément blessé.

Quand Lou insinua qu'elle avait eu des relations sexuelles avec l'un de ses proches amis, la demoiselle ne pu qu'ouvrir la bouche, choquée par les paroles de son ex, évidemment Rose n'était pas une sainte ni-touche et quand elle savait qu'elle pouvait pleinement faire confiance en son amoureux, elle se donnait naturellement, mais de là à dire qu'elle couchait avec le premier qui venait, sans même penser à se protéger. « Attends ! Tu insinues quoi là ? »

À côté Burtle et Eichi communiquait ensemble, ces deux-là s'étaient toujours très bien entendu et même si leurs deux maîtres ne s'entendaient plus vraiment, les deux pokémons ne pouvaient aucunement imaginer se quereller pour des bêtises pareilles. Toujours accroché aux dos de sa maitresse, ayant l'espoir de la calmer, Burtle articula dans son langage de carapuce « Eichi, si ça continue, ça va mal se terminer... Faut les calmer !! »

Rose fixait son ex à cran, ne faisant aucunement attention aux deux carapuces, énervé à un tel point qu'elle allait presque exploser, la demoiselle se retenait, il ne fallait pas qu'elle en vienne à faire des choses qu'elle regrettera amèrement par la suite. Ravalant sa fierté, Rose les bras croisés resta muette. Sans qu'elle ne le veuille vraiment les deux anciens amoureux s'étaient retrouvé côte à côte dans l'obligation de répondre aux questions de l'infirmier bien trop curieux au goût de la demoiselle, il avait beau être attirant, il était aussi casse couille. « Mais attend ! Tu es enceinte de combien de mois si c’est ca ? Tu n’es pas vraiment grosse pour une femme qui attend un enfant… Maman ! » Haussant des sourcils, la demoiselle resta de marbre, évidemment elle ne l'était pas. Burble grimpant sur ses épaules, ils se regardèrent un court instant comme si elle se concertait presque avec lui, puis sans accordé un seul regard à Lou, elle articula « T'es vraiment stupide comme mec ! Je suis pas enceinte, et encore moins de toi, c'est évident non... Et puis autant mourir que de porter ton enfant ne serait-ce une seconde »


Dernière édition par Jeong Rose le 30.06.12 14:08, édité 1 fois

MessageSujet: Re: When we have the jimjams | feat. Lou   24.06.12 21:38

Profil
Kwansup - 2ème année
avatar
MESSAGES : 127
INSCRIT LE : 07/06/2012
POKEPOINTS : 8

AGE : 23 ans
AVATAR : Won Jong Jin - The J
Chuis Bo !
J'y crois pas comment Chuis Bo ! Le mec parfait , zéro défauts !
Putain comme Chuis Bo ! J'dédicace ce morceau au Bo Goss que je suis ! J'ai trop d'sex appeal , quand j'me r'garde parfois je jouis !
Sur mon Facebook 52 000 photos de moi ! Le regard droit, J'finit même par plaire aux gars !



Voir le profil de l'utilisateur http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t39-waerhert-lou-les-meilleurs-se-font-toujours-attendre http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t46-waerhert-lou-c-est-la-vie-cui-cui http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t47-pokedex-de-lou#86


    Ce qu’il voulait insinuer ? Eh bien elle devait s’en douter non ? Rageant intérieurement, le jeune homme se surprenant à être un peu jaloux des autres hommes avec qui elle pouvait trainer, il croisa ses bras sur son ventre tout en fixant l’infirmier en face de lui. Roh ! Mais il ne pouvait pas se taire ? Il lui donnait mal à la tête à force de s’exprimer sur un tel sujet. Posant rapidement un regard sur Eichi, le jeune homme fronça un peu les sourcils cherchant à comprendre ce que les deux pokemons pouvaient bien se raconter mais cela était bien trop difficile pour lui de se concentrer. Il arrivait à comprendre un peu Eichi depuis le temps, il jouait souvent les intermédiaires avec ses autres pokemons, mais là son petit Carapuce ne semblait pas se préoccuper de lui au contraire.

      « Tu crois qu’on peut réussir à les réconcilier ? Qu’ils arrêtent de se disputer au moins ? »


    Le pauvre pokemon avait de grand espoir, vu que Lou ne semblait pas disposait à arrêter de jouer les fortes têtes et s’excuser un jour auprès d’elle, du moins il ne semblait pas d’humeur à le faire aujourd’hui. Passant sa main dans ses cheveux sans pour autant dévoiler ses yeux, qu’il n’aimait toujours pas, le jeune homme se mordit la langue alors qu’elle le traita de personne stupide, il ne fallait pas qu’il répond au quart de tours, reste zen Lou, elle n’attend que cela. Affichant un sourire en coin narquois, Lou fusilla du regard la demoiselle sur le champ. Elle osait prétendre qu’avoir un enfant de lui serait une horreur ?

      « Ca me fait bien rire d’entendre ses mots venant d’une demoiselle qui ne voulait pas me laisser partir… »


    Lui lançant un regard froid, le jeune homme attrapa rapidement son carapuce n’ayant plus envie de le laisser converser avec le pokemon de la demoiselle. Elle avait réussi à blesser et fragiliser sa virilité masculine. Ce n’était pas un bon signe, Lou avait tendance à parler plus vite que ce qu’il ne pensait par la suite. Il n’avait pas vraiment voulu aborder ce sujet-là, mais elle l’avait cherché après tout ! Tant pis pour elle ! L’infirmier restait soudainement silencieux peut-être qu’il se sentait mal à l’aise d’être bloqué entre les deux. En tout cas, Lou avait presque oublié de sa mémoire la présence de ce godiche là. Se mordant le pouce un moment avant de regarder Rose du coin de l’œil, un soupire traversa ses lèvres.

      « Tu m’en veux n’est-ce pas ? Mais tu aurais préférez quoi ? Que je reste auprès de toi et imaginons qu’on aurait fait notre vie ensemble, on aurait eu des enfants que je te laisse tomber soudainement, te laissant de débrouiller avec eux ? J’ai … J’ai pensé que cela serait plus simple à avaler. »


    Il en était conscient il venait surement de signer son arrêt de mort, mais tant pis, il fallait bien qu’il essai de mettre les choses au clair.

MessageSujet: Re: When we have the jimjams | feat. Lou   30.06.12 14:20

Profil
Invité
avatar
Invité



Burtle avait horreur des sautes d’humeur de sa maitresse, le pokemon la connaissait que trop bien pour savoir que ça allait vite tourner en charcuterie. La demoiselle avait beau être douce et maternelle, quand on la sortait de ses gonds il était plutôt conseillé de se planquer et très loin, elle n’était aucunement violente physiquement, Rose n’aimait pas la violence et ne faisait que très rarement appel à ses petits muscles très peu impressionnants mais quand elle venait à s’énerver, ses paroles d’ordinaire douces et agréables pouvaient soudainement devenir agressives et blessantes et elle peut vous dire vos quatre vérités sans une seule once de regret. Quand Eichi demanda s’ils pouvaient calmer leur maitre, Burtle ne put répondre… Il avait beau avoir un peu d’influence sur sa maitresse ce n’était certainement pas assez quand il était question de son ex.

Les bras croisés, Rose restait de marbre, ne voulant montrer aucune faiblesse, la jeune femme avait appris à ne rien laisser paraitre, à rester forte quoi qu’il arrive et ça surtout face à Lou, il n’avait aucunement le droit de la voir faible et humaine, il ne méritait même pas une seule parole blessante de la jeune demoiselle, mais pourquoi continuait-elle à s’y accrocher. Pour se donner raison et se voiler la face, Rose se disait que c’était pour le faire souffrir, lui faire payer la honte, la souffrance qu’elle avait vécu quand celui-ci l’avait lâchement plaqué, mais au fond elle savait qu’elle en était encore amoureuse, qu’elle avait des sentiments et que malgré tout elle était encore attachée à lui. Alors inconsciemment elle continuait à lui démontrer son attachement mais d’une manière bien plus sadique et violent qu’il avait eu l’habitude d’avoir.

« D’une demoiselle qui ne voulait pas me laisser partir… » La remarque de trop, Rose sentit la tension monter d’un cran, elle aurait voulu l’insulter voir même le frapper, dans son esprit tous les noms d’oiseaux défilèrent. D’apparence froide, fixant un point inconnu, la jeune Kwansup ne bougea aucunement malgré l’estival d’horreur qui abritait son esprit presque malsain. Burtle sentait que si Lou continuait sa maitresse allait vraiment en venir aux mains. « Que je reste auprès de toi et imaginons qu’on aurait fait notre vie ensemble, on aurait eu des enfants que je te laisse tomber soudainement, te laissant de débrouiller avec eux ? » Rose ne put qu’en rire fortement, camouflant ses yeux humides, elle était sur le point de craquer… mais elle ne devait pas, elle n’avait aucunement le droit de pleurnicher, elle n’était plus une enfant et elle avait versé beaucoup trop de larme pour ce vaut rien. Sentant que s’il continuait elle allait faire quelque chose de trop, la jeune femme adossée au mur, s’en écarta pour essayer de sortir de la salle. « T’aurais vraiment laissé tomber tes propres enfants ? » marmonna t-elle les yeux déjà rouges irrités par les larmes qui allaient rapidement apparaitre. « Enfin de compte, je suis vraiment soulagée de n'être aucunement tombé enceinte d'un salaud... Je ne sais même plus pourquoi je suis sortie avec toi... Surement une erreur... »

MessageSujet: Re: When we have the jimjams | feat. Lou   01.07.12 16:22

Profil
Kwansup - 2ème année
avatar
MESSAGES : 127
INSCRIT LE : 07/06/2012
POKEPOINTS : 8

AGE : 23 ans
AVATAR : Won Jong Jin - The J
Chuis Bo !
J'y crois pas comment Chuis Bo ! Le mec parfait , zéro défauts !
Putain comme Chuis Bo ! J'dédicace ce morceau au Bo Goss que je suis ! J'ai trop d'sex appeal , quand j'me r'garde parfois je jouis !
Sur mon Facebook 52 000 photos de moi ! Le regard droit, J'finit même par plaire aux gars !



Voir le profil de l'utilisateur http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t39-waerhert-lou-les-meilleurs-se-font-toujours-attendre http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t46-waerhert-lou-c-est-la-vie-cui-cui http://yeongung-hagwon.forumgratuit.org/t47-pokedex-de-lou#86


    C’était pas possible, il fallait vraiment qu’il se retrouve coincé avec elle et une migraine carabinée qui semblait ne pas vouloir se passer. Grimaçant en attrapant sa tête entre ses mains, le pauvre Kwansup avait l’impression que son cerveau allait exploser. Elle lui demandait de faire trop d’effort pour aujourd’hui, il préférait encore être endormi de suite pour ne plus avoir à l’entendre. Eichi vint sauter sur les jambes de son éleveur, un peu inquiet alors qu’il prit la tête de son humain entre ses pattes. Frottant alors les tempes du jeune homme, Lou releva les yeux vers son Carapuce en souriant doucement. On ne peut pas dire, Eichi était vraiment le meilleur quand il avait besoin de soutiens. Il avait tout du meilleur pokemon au monde pour Lou. Se redressant tout en se massant doucement le crane, le jeune homme serra son pokemon dans ses bras avant de regarder à nouveau sa voisine qui semblait sur le point … D’exploser. Oh … Ses paroles avaient-elles dépassé sa pensée ? Il avait dis quoi au juste ? Un peu perdu il fut choqué par la question de la demoiselle et avant de protester, il se rappela ses paroles dites trop vite. Et mince ! Il n’était pas logique avec lui-même, il était du genre à prendre ses responsabilités et dire cela, qu’il l’abandonnerait avec les enfants… C’était réellement contradictoire. Mais trop tard, il n’avait plus le choix ! Regardant la demoiselle se lever, Lou sentit quelque chose d’étrange se soulever dans sa poitrine. Il ne voulait pas lui faire de mal. Il en avait déjà fait assez en la laissant tomber soudainement ! Il avait été même ignoble avec elle.

      « Non attend ! C’est … Ce n’est pas ce que je voulais dire. »


    Se levant de sa chaise soudainement, posant Eichi sur cette dernière, il fila vers la demoiselle pour lui attraper délicatement le poignet. Il l’attrapa doucement pour la serrer dans ses bras restant dans son dos. D’un sens il espérait ainsi éviter les mauvais coups qu’elle pourrait lui infliger pour oser faire cela.

      « Je ne le pensais pas, excuse-moi. J’ai juste voulu te faire du mal et je réalise que je t’en ai fais bien trop déjà. Si tu avais eu un enfant, je ne t’aurais pas laissé tomber. »


    Lâchant doucement la demoiselle, le jeune homme s’apprêtait à se faire sermonner ou peut-être frapper, il était prêt à toute réaction de la demoiselle. Posant sa main de nouveau sur son front, il sentait la chaleur remonter au niveau de son crane. Être debout ne lui réussissait pas dis donc. Soupirant doucement alors qu’il avait l’impression de bouillir de l’intérieur, Lou se laissa tomber doucement par terre en s’appuyant contre le mur derrière lui. Eichi arriva rapidement en courant sur son éleveur et avant que Lou et eut le temps de réagir, son pokemon plein de bonne attention lança une forte attaque Pistolet à O sur son ami. Bien que malheureusement le jet bien trop fort et pas adapté à la situation toucha aussi la demoiselle. Mettant ses mains devant son visage, pour essayer de respirer, Lou semblait soudainement remit sur pied.

      « Eiiiichiii ! Arrête ca ! »


    Le Carapuce se stoppa rapidement regardant étrangement son ami un peu curieux de savoir pourquoi il devait arrêter. Lou trempé, passa sa main sous sa frange pour dégager un peu ses yeux. Bon … L’infirmier pouvait pas qualifier la maladie de grippe, mais être trempé comme ca, sachant qu’il risquait d’avoir froid … Il était sur d’être doublement malade à présent.

MessageSujet: Re: When we have the jimjams | feat. Lou   

Profil
Contenu sponsorisé



 

When we have the jimjams | feat. Lou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YEONGUNG HAGWON :: Yeongung hagwon :: Intérieur-